Musique 2

Le Seuil, op. 7 (2019)

Durée :  60 minutes

Argument : Deux jeunes gens, Fern et Mats, vivent ensemble. Malheureusement, Mats souffre d'une grave maladie qui le condamne à brève échéance. Ils partagent une dernière soirée, puis Mats meurt dans la nuit. Au matin, Fern découvre son corps . Le temps de prévenir leur médecin et Mia, la sœur de Mats, il sombre dans un état dissociatif. Le ballet se déroule alors sur deux plans : l'appartement où Fern, inerte et sans réaction, est veillé par ses proches, tandis qu'on emmène le corps de Mats ; et "l'intermonde "où l'âme de Fern suit avec peine celle de son ami, jusqu'au Seuil que seuls les morts peuvent franchir. Mais si les larmes de Mia ramènent le jeune homme parmi les vivants, l'amour qui l'unit à Mats brille comme un rayon éternel à travers le Seuil.
 

Songes du zodiaque, op. 8 (2021)

Durée :  69 minutes

Argument : Conçue pour la scène, cette œuvre se présente sous la forme de douze pièces de cinq à six minutes environ, inspirées par les douze signes du zodiaque, le mois qui leur correspond et/ou la planète qui les gouverne. Un  thème revient de temps en temps : celui du voyageur qui fait le tour du zodiaque, ce rêveur dont les visions sont traduites en musique. La dimension chorégraphique domine  dans le jeu des rythmes et les principes répétitifs. Le fait que ces pièces se déploient autour d’un élément central – le zodiaque – qui les relie sans altérer leur indépendance, en permet un usage nouveau. Il est possible en effet d’isoler chacune d’elles pour en faire un court ballet ; ou d’en associer plusieurs pour que naisse du groupe ainsi créé une vision originale, avec la chorégraphie qui en résulte. 

Violon 2_Fotor.jpg